Atelier: L’impact des consultants : aller au delà du rapport final (français)

En tant que consultantes en design de service, les fondatrices du studio Meilleur Monde questionnent l’impact de leur travail une fois leurs mandats terminés. Après avoir constaté que plusieurs des projets sur lesquels elles avaient travaillé avaient de la difficulté à voir le jour, elles ont développé plusieurs solutions assurant une meilleure transition entre l’approche de design de service et l’approche de leurs clients.

L’atelier « L’impact des consultants : aller au-delà du rapport final » est une invitation à envisager la relation consultant-client en intégrant davantage le client dans l’équipe de conception. En effet, le développement de compétences de design par le client lui permet d’assurer la continuité de la démarche une fois le mandat terminé. Les participants pourront dans un premier temps découvrir les outils développés par les designers pour améliorer la collaboration entre le designer et son client et dans un second temps échanger sur leurs propres expériences et outils.

 
 
 
Jessica.png

Jessica Huneault, Meilleur Monde

Jessica Huneault est designer de services et co-fondatrice de Meilleur Monde, un studio de design qui conçoit des services centrés sur l’humain et accompagne les organisations désireuses de concrétiser des projets porteurs pour la société.

Détentrice d’une maîtrise en design et complexité de l’Université de Montréal, où elle s’est spécialisée en design social, Jessica détient également un baccalauréat en design industriel. Depuis 2015, elle réalise des projets de design centré sur l’humain, notamment en effectuant des enquêtes sur le terrain et en élaborant des activités de design participatif qui l’amènent à converger vers de nouvelles idées. Jessica a principalement oeuvré auprès d’institutions publiques désireuses d’améliorer les services offerts aux citoyens ainsi qu’aux organisations de leur territoire.

Jessica rêve d’un monde où chacun peut s’accomplir, se sentir valorisé et respecté. Particulièrement sensible, son empathie lui permet de saisir la réalité des usagers qu’elle tient à mettre au coeur de chaque projet.

 
 
 
claire.png

Claire Grillet, Meilleur Monde

Claire Grillet est designer de services et co-fondatrice de Meilleur Monde, un studio de design qui conçoit des services centrés sur l’humain et accompagne les organisations désireuses de concrétiser des projets porteurs pour la société.

Diplômée en design industriel de l’Université de Montréal, Claire travaille depuis 2013 à effectuer de la recherche usager et des tests, organiser des ateliers collaboratifs, concevoir du matériel pédagogique, cartographier des services et faciliter des activités de réflexion stratégique. Elle a collaboré avec des organisations dans le domaine des services publics, de l’événementiel, ou encore de la santé.

Claire rêve d’un monde plus accessible et croit que le design a un rôle clef à jouer pour offrir des services pertinents, durables, et faciles à comprendre et à utiliser. Elle aborde les projets sur lesquels elle travaille avec pédagogie, priorise la simplicité et porte une attention toute particulière à une communication claire et synthétique des informations.

 
 
 
Sophie-BWsq.png

Sophie Riendeau, Meilleur Monde

Sophie Riendeau est designer de services et co-fondatrice de Meilleur Monde, un studio de design qui conçoit des services centrés sur l’humain et accompagne les organisations désireuses de concrétiser des projets porteurs pour la société.

Sa maîtrise en design transdisciplinaire à la Parsons School of Design ainsi que ses études en design industriel à l’Université de Montréal ont permis à Sophie de développer son expertise en design de services. Depuis 2016, elle travaille à élaborer des projets qui ont un impact social en portant une attention particulière aux comportements et aux besoins des usagers de ces services. Elle a aussi collaboré avec des organisations dans le domaine de la santé, de l’évènementiel ainsi que des services publics.

Sophie rêve d’un monde harmonieux, où chacun et chacune a le temps et l’énergie pour s’accomplir et se faire une place au sein de la société. Elle croit que le design a un rôle important à jouer pour atteindre ce rêve et mise sur une démarche de conception participative pour y arriver.