La révolution créative : faciliter la créativité dans les organisations traditionnelles au moyen du design de services et d’autres outils (anglais—traduction simultanée disponible)

Nous pensons habituellement aux organisations tels les banques et les hôpitaux en tant qu’« organisations traditionnelles », définies par des processus bureaucratiques et rationnels, plutôt que par la créativité. Toutefois, la créativité, particulièrement par l’entremise du design, joue un rôle de plus en plus important dans la prospérité des organisations. Qu’il s’agisse d’intégrer des laboratoires d’innovation au sein du gouvernement ou d’embaucher des équipes de designers chevronnés dans les banques, les organisations traditionnelles tentent de faire preuve de créativité pour obtenir de nouveaux types d’impacts organisationnels. Pour se faire, ces organisations ont besoin de travailleurs et de designers créatifs et doivent adapter leurs processus existants pour les intégrer à ce nouveau contexte. Malgré cette tendance, peu d’études se sont penchées sur la façon par laquelle les meilleures pratiques se traduisent par un réel impact. Inspirée par les résultats d’un projet de recherche qualitative, cette présentation vise à fournir un cadre conceptuel de l’état actuel de la créativité et du design de services au sein d’organisations traditionnelles. De ce fait, je discuterai des résultats associés à ces approches et formulerai des recommandations pour intégrer la créativité de manière à favoriser de nouveaux impacts durables.

 
 
 
anne.png

Anne Filion, GreenHouse (University DE Waterloo)

Anne est animée par le désir de réinventer les organisations traditionnelles de façon à mieux encourager la créativité. En parallèle avec ses études en intégration des connaissances, elle a travaillé dans divers laboratoires d’innovation dans le secteur social et a participé, de manière indépendante, à des projets de design et des entreprises sociales. Inspirée par ce travail, elle s’est donc employée à mieux comprendre la mise en œuvre opérationnelle de la créativité et du design dans les organisations, particulièrement les grandes organisations structurées de manière traditionnelle. De ce fait, elle a mené un projet de recherche qualitative d’un an visant à comprendre comment la créativité peut être intégrée dans les organisations traditionnelles et les défis et opportunités découlant de telles pratiques. Dans son rôle actuel, Anne travaille à titre de coordonnatrice du laboratoire de découvertes de GreenHouse, un incubateur et laboratoire de découvertes à vocation sociale à l’Université de Waterloo.